Trouve ton métier

Opérateur matelasseur de coupe de coiffe automobile

Autres appellations : Opérateur matelasseur de coupe pour la coiffe automobile / Conducteur machine automatique de matelassage pour la coiffe automobile

Description

L’opérateur matelasseur de coupe pour coiffe automobile réalise le matelas en vue du découpage des pièces constitutives des gainages et des coiffes automobiles. Il met en œuvre des moyens manuels, mécanisés et automatisés de préparation et de contrôle du matelas. Il exploite un système informatique de gestion de production pour effectuer le suivi de la matière d’œuvre et du débit matière, du magasin de stockage des rouleaux de tissus, jusqu'au poste de coupe. Il travaille en équipe avec le conducteur de la machine de coupe.

Missions principales

- Identifier les données de définition du matelassage (fiche matelas, tracé de découpe et bon de sortie matière) - Contrôler la matière à découper - Contrôler la largeur des rouleaux par rapport au tracé - Assurer manuellement le matelassage ou mettre en route la machine de matelassage. - Assurer la maintenance de premier niveau y compris le contrôle du fonctionnement de tous les systèmes de sécurité. - Régler les équipements et définir les longueurs à matelasser - Matelasser, vérifier le nombre de couches par rapport à la fiche de réalisation du matelas - Référencer et stocker les chutes avec défauts, les bouts et fins de matelas - Évacuer les déchets de coupe et les peser - Déplacer les matelas jusqu’au poste de coupe - Renseigner les documents de suivi (fiche matelas) et informer l’opérateur de coupe des défauts matières identifiés. - Assurer la traçabilité. - Préparer le poste (ou la machine) pour exécuter l’ordre de fabrication suivant. - Assurer la liaison avec la hiérarchie (Chef d’équipe, gap leader, interlocuteur qualité,…etc.)

Compétences requises

Savoir

- Décodage des documents techniques et instruction de mise en œuvre. - Caractéristiques des matières d’œuvre. - Technologies des tissus, TEP et cuir, identification et repérage des défauts. - Les différents types et de matelassage, les techniques mises en œuvre. - Système de codification des informations des fiches matelas - Bases de l’informatique de gestion de production appliquées au poste de travail (bureautique, messagerie …,etc) - Le contrôle, types de contrôles, par prélèvement, à 100%, … - Analyse fonctionnelle et structurelle du matériel de matelassage et des moyens associés. - La démarche qualité, plan qualité, notion de traçabilité. - Hygiène et sécurité au travail. Risques professionnels – Législation associés. - Notions d’ergonomie des postes de travail. - Les types de maintenance, maintenance de premier niveau. - L’entreprise automobile, organisation, exigences et contraintes. - Bases de mécanique appliquées.

Savoir-faire

Procédures

- Protocoles liés à l’application des règles de sécurité et d’hygiène. - Procédure de réalisation des différentes opérations de matelassage. - Procédures liées au contrôle qualité.

Activités

- Décoder des OF, des documents techniques et instructions de mise en œuvre. - Assurer la maintenance de premier niveau. - Tester les paramètres de fonctionnement du matériel de matelassage. - Paramétrer les éléments mécaniques des équipements et machines. - Contrôler la matière à découper - Préparer les matières selon les modèles à matelasser. - Mettre en œuvre le processus de matelassage. - Contrôler les matelas en fonction de l’ordre de fabrication. - Piloter un équipement assisté par ordinateur. - Exploiter un logiciel de gestion de production. - Renseigner des documents de traçabilité. - Assurer la sécurité du personnel. - Communiquer, échanger au sein de l’équipe, avec la hiérarchie, et le contrôleur qualité.

- Anticiper les incidents de matelassage. - Identifier rapidement des défauts et y remédier.

Savoir-être

Un sens de l’observation, une acuité visuelle, une rapidité d’exécution, et de la précision. Rigueur et méthode. Respectueux des procédures. Aptitudes de communication et d’échanges Capacités d’adaptation (polyvalence).

Évolution professionnelle

L’activité de matelassage est souvent le poste de travail d’entrée sur le secteur coupe de l’entreprise de confection de coiffe ou de gainage pour l’automobile. La promotion de l’opérateur matelasseur méritant se développe quasiment toujours vers le poste de coupe manuel sur presse à chariot mobile ou au pilotage de machine automatisée de production à commande numérique. Il peut également évoluer vers un poste de chef d’équipe.

Présentation

Les activités sont effectuées toujours sur des tissus de qualité ou des matières nobles ayant une valeur d’achat élevée, l’environnement immédiat doit être soigné. Toutes les actions sont réalisées en appliquant des procédures qualité en vigueur dans le secteur automobile et intégrées au plan qualité de l’entreprise. L’opérateur évolue dans un environnement sécurisé et mis sous une surveillance « qualité ». Il doit faire preuve d’une grande adaptabilité au rythme des changements et à la variété des collections. Il faut prendre en compte un fort développement de l'emploi de machines à commande numérique. Dans des petites entreprises, les activités de matelassage et de découpage peuvent être assurées par le même opérateur.

Lieu d'exercice

Il s’exerce dans des entreprises de fabrication de coiffes pour l’automobile.

Conditions d'exercice

Les équipements individuels de protection sont souvent imposés aux postes. Travail parfois en 3*8, en autonomie mais supervisé (chef d’équipe). L'ambiance de travail est agréable, pas de produits nocifs ni de bruits excessifs. Le lieu de production est maintenu propre, ventilé et bien éclairé.

Description

L’emploi est accessible à des ouvriers expérimentés, ayant exercé des activités sur différents postes du domaine de la coiffe. Le niveau ouvrier qualifié, voire technicien (BAC)) sont des niveaux minimum pour exercer cet emploi et utiliser des moyens informatisés de gestion de production Dans tous les cas, une formation complémentaire de 3 à 6 mois, (effectuée actuellement en interne) est nécessaire pour appréhender les apprentissages nécessaires aux opérations de matelassage et prendre en compte les spécificités de la culture automobile (procédures qualité par exemple).

Où suivre cette formation

Close