Trouve ton métier

Opérateur de back office bancaire

Autres appellations : Opérateur de back office bancaire

Description

Le back-office n'est plus une simple fonction administrative appliquée aux opérations traditionnelles de la banque. Celui-ci doit se faire dans le respect des échéances, des règles et des circuits. Cette fonction couvre la gestion et la comptabilisation des opérations ainsi que le contrôle de gestion. Il s'agit d'organiser et d'assurer la saisie, le contrôle, le règlement, la livraison et la prise en compte comptable des négociations des valeurs mobilières effectuées par le front-office

Missions principales

- Réaliser dans son domaine les ordres de placements ou d'achats de produits financiers relevant d'une cotation en Bourse. - Analyser les tendances des différents marchés, négocie avec les intermédiaires les conditions de la transaction. - Exécuter les calculs, les décomptes. - Assurer les confirmations des opérations. - Pointer les confirmations reçues en titres et en espèces. - Suivre le bon déroulement à la date de valeur des opérations. - Gère la trésorerie.

Compétences requises

Savoir

- L’informatique - La banque dans son environnement économique et juridique - La bourse et le fonctionnement des marches financiers - Les fonctions du Back office bancaire - Les métiers back Office bancaire - Les risques et le Contrôle interne

Savoir-faire

Procédures

- Le droit des entreprises - L’environnement de l’entreprise

Savoir-être

Cet emploi requiert de l’écoute, de la résistance au stress, de la rigueur, de la méthode, de l’aptitude relationnelle, de la réactivité.

Évolution professionnelle

Ce métier peut évoluer vers un poste de responsable de BusinessUnit

Lieu d'exercice

L'emploi/métier s'exerce dans les salles de marchés des institutions bancaires ou boursières.

Conditions d'exercice

L'activité implique l'utilisation permanente du téléphone, télex, ordinateur et de systèmes d'informations informatisés

Description

Cet emploi/métier est accessible aux diplômés dans le domaine du commerce et de la gestion Bac+3 à Bac + 5. La pratique courante de l’anglais technique est indispensable.

Où suivre cette formation

Close