Trouve ton métier

Ingénieur production animale

Autres appellations :Ingénieur zootechnicien

Description

L'ingénieur de production animale doit veiller à garantir la production animale contre tout type de maladie et en assurer la qualité de la nourriture de l’homme ; et veiller à l’organisation des opérations liées à la conduite d’un élevage en vue d’obtenir des résultats techniques optimums

Missions principales

Les tâches de l’ingénieur de production animale consistent à : - Améliorer la sélection des productions animales ; - Ecouter les besoins des agriculteurs éleveurs pour trouver le remède contre les maladies qui peuvent affecter les animaux (vache folle, grippe aviaire et autres maladies) ; - Prodiguer les conseils aux éleveurs et producteurs d’animaux.

Compétences requises

Activités

Réaliser la gestion technique de l’élevage : - Mettre en place une méthode de travail et préparer les moyens de production avant leur utilisation : saisies préalables de données informatiques, établissement du protocole de vaccinations, etc. ; - Programmer les activités (avec l’objectif constant d’améliorer la productivité du travail) ; - Prendre les décisions relatives au renouvellement du troupeau et des mâles reproducteurs ; - Suivre les innovations techniques et l’évolution des pratiques d’élevage, trier et transmettre les informations en la matière qui seront utiles aux ouvriers ; - Assurer la relation avec les fournisseurs, les techniciens de coopératives ou d’entreprises d’alimentation ; - Présenter les résultats techniques de l’élevage au responsable d’exploitation. ­

Superviser les opérations et encadrer le personnel : - Contrôler le travail réalisé, repérer les éventuelles imperfections organisationnelles et tenter de les corriger ou relever au contraire les points de satisfaction ; - Suivre l’évolution des animaux (analyse des courbes d’alimentation, de croissance, de fertilité, …) et rechercher l’origine des déficiences en cas de résultats insuffisants ; - Observer régulièrement les conditions générales d’élevage (température en hygrométrie, ventilation) et veiller à leur bonne tenue ; - Juger de l’utilité de faire intervenir le vétérinaire et assister celui-ci au cours de l’apport de soins, il aide les ouvriers dans leur fonction si nécessaire (en cas de mise bas par exemple) ou les remplace en leur absence ; - Établir le planning d’astreintes et de congés, voire prendre en charge la gestion sociale de l’exploitation dans son ensemble.

Savoir-être

Parfaitement polyvalent et capable de s’adapter à toutes les opérations, le responsable d’élevage maîtrise l’ensemble des activités réalisées par les ouvriers ou les responsables de secteur. Il connaît l’anatomie et le comportement des animaux et dispose d’un sens développé de l’observation. Capable d’encadrer du personnel, il doit être réactif afin de faire face aux aléas qui surviennent dans la conduite de l’élevage. Des compétences en informatique sont requises pour l’utilisation de logiciels spécifiques

Évolution professionnelle

- Le responsable d’élevage, avec des connaissances avérées dans son domaine, et s’il développe ses compétences en communication, peut devenir technicien d’élevage auprès d’un groupement d’éleveurs ou d’une organisation professionnelle telle qu’une chambre d’agriculture. - Une autre possibilité d’évolution tient dans une spécialisation dans le domaine de la vente où le responsable d’élevage pourra accéder au poste de technico-commercial, au sein d’une entreprise de production d’aliments par exemple. - Après une formation complémentaire en économie et en gestion, le choix de l’installation en tant qu’éleveur est envisageable. - Etude des systèmes de productions animales dans différentes zones agro écologiques ; - Evaluation des ressources alimentaires (grains, sous-produits, fourrages, pâturages, …) pour les productions des ruminants et de la volaille ; - Gestion des parcours ; - Evaluation des races animales du Maroc et programmes de croissement.

Présentation

Le responsable d’élevage travaille dans un élevage de taille importante. Encadrant directement les ouvriers d’élevage ou des responsables de secteur, il exerce ses missions sous l’autorité de l’éleveur. Que ce soit dans les bâtiments d’élevage ou en bureau, ses activités se déroulent en milieu intérieur.

Description

­ Formation : • Bac professionnel Conduite et gestion d’une exploitation agricole, spécialisé productions animales ; • Bac technologie Sciences et technologie de l’agronomie et de l’environnement.

Où suivre cette formation

Close