Trouve ton métier

Technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile

Autres appellations : Technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile

Description

Le technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile, planifie et gère les flux d'approvisionnement, (matières premières, produits, informations, etc.), les délais de fabrication des produits, le conditionnement et les livraisons, en fonction des commandes et des impératifs de l'entreprise. Il supervise la gestion des stocks (entrées/sorties) en optimisant les coûts et les délais, définit et met en œuvre les plans d'approvisionnement, en liaison étroite avec les fournisseurs et les transporteurs. Il coordonne le stockage des produits en tenant compte à la fois des approvisionnements et des livraisons à effectuer.

Missions principales

Le technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile est chargé de : - Déterminer et mettre en place des plans d’approvisionnement. - Élaborer le programme de livraison. - Établir des commandes (Approvisionnements). - Traiter les commandes. - Suivre les commandes et la facturation. - Organiser la gestion des flux de produits entrants et sortants. - Assurer la réception et l’expédition de produits. - Gérer les mouvements des stocks. - Suivre les performances et la fiabilité des fournisseurs. -Optimise les circulations des produits, les surfaces de stockage, les étapes du transport, les délais et les manuten-tions. Choisir des moyens de manutention. - Organiser les inventaires physiques des stocks

Compétences requises

Savoir

- Calculs de probabilités et statistiques (historiques, rendements, calculs prévisionnels, etc.). - Calcul des coûts et de charges. - Gestion de données (paramétrage et valorisation) sur ERP, GPAO, GED,… - Étude et mise en œuvre d’outils d’amélioration continue : 5S, Kanban, TPM, SMED,…., - Normes spécifiques à l’automobile. - Techniques d’organisation et de gestion de flux sur les lignes de production - Caractéristiques et performances des moyens de manutention. - Organisation, optimisation et moyens de stockage, de magasinage. - Règles de sécurité et d’hygiène, législation associée. - Utilisation de logiciels de gestion, de bases de données, de progiciels.

Savoir-faire

Procédures

- Procédures d’exploitation des logiciels ou/et progiciels. - Protocoles de mise en sécurité des personnes et des biens lors des opérations de manutention, de transport, …

Activités

- Planifier, encadrer et coordonner les interventions d’une ou plusieurs équipes. - Mette en place les procédures de con-trôle HACCP (traçabilité des produits). - Gérer et animer une équipe d’opérateurs en logistique. - Gérer un budget. - Gérer des aléas d’approvisionnements. - Contrôler les opérations de manutention, d'entreposage, de transport réalisées en interne et/ou sous-traitées, - Utiliser des logiciels de gestion, des bases de données,… . Mettre à jour les systèmes d’informations. - Automatiser ou robotiser des processus de stockage et de manutention. - Communiquer avec des clients, des fournisseurs des sous traitants, les responsables de service de l’entreprise

- Anticiper des aléas d’approvisionnements. - Anticiper des risques liés à la sécurité. - Proposer des améliorations d’organisation des lignes de productions ou/et des ateliers.

Savoir-être

Rigueur, ordre, capacités d'organisation Pragmatisme, sens du service, réactivité Disponibilité, autonomie, sens aigu des relations humaines Capacités d'animation et de management. Maîtrise d'une ou de plusieurs langues étrangères.

Évolution professionnelle

L’accroissement des responsabilités d’encadrement (par exemple en ce qui concerne le management de la sous-traitance) et l’augmentation de la technicité notamment en dispositifs de stockage (robotisation, palettisation…) ainsi que .l’introduction massive de l’outil informatique modifient les compétences et exigent une élévation du niveau de qualification. Le technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile peut ainsi évoluer vers des responsabilités de haut niveau comme : Logisticien ou Directeur logistique.

Présentation

Selon la taille des entreprises, le technicien en logistique est supervisé par un logisticien (niveau ingénieur), mais dans de nombreux cas, la fonction de logisticien est assurée par le technicien L’objectif numéro un du technicien en logistique de l’industrie des équipements pour l’automobile est de réduire les stocks, les délais et les coûts (tendre vers le zéro stock et zéro délais). De lui dépendent l’alimentation des chaînes de production, le respect des délais de livraison des produits, l’optimisation technico économique des stocks et des surfaces de stockage. Ses responsabilités sont donc très importantes.

Lieu d'exercice

L’activité s’exerce essentiellement au sein d’un service logistique. Cependant le technicien en logistique conduit ses activités en interne (ateliers, magasins et lieux de stockage, …) et en externe (fournisseurs, transporteurs, …).

Conditions d'exercice

Les conditions de travail sont généralement agréables par le haut niveau de responsabilité du technicien en logistique et par la diversité, des situations de travail et des personnes rencontrées. Le port d’équipements de sécurité est très souvent requis dans les ateliers. Ses activités sont généralement conduites le jour. Autonomes, elles sont supervisées, soit par le logisticien ou le responsable de l’entreprise.

Description

Cet emploi est accessible avec un diplôme de niveau Bac+2 voire Bac+3, en gestion de production, logistique, gestion de flux. (Niveau 3). Il est également accessible, après une expérience professionnelle dans le secteur « production » de l'entreprise ou encore dans le domaine de la logistique d’un autre secteur. La maîtrise d'un ou plusieurs logiciels de Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) et autres progiciels est requise. Une formation complémentaire d’une durée variable, peut être nécessaire afin d’appréhender les particularités de l’entreprise et la spécificité des progiciels de gestion utilisés.

Où suivre cette formation

Close