Trouve ton métier

Chimiste vert

Autres appellations : Ingénieur chimie durable / Chimiste projet environnements

32

Secteur (s)

picto

Références

Ces informations ne sont pas issues de l’administration marocaine.
Voir les liens ci-dessous :

cadres.apec.fr

Description

Le terme de chimie durable ou chimie verte traduit le concept de chimie pour un développement durable, autrement dit une chimie qui veille à l’équilibre économique, social et environnemental du milieu dans lequel elle s’insère. Elle comprend l’utilisation des agroressources mais aussi l’optimisation des procédés (valorisation des déchets, économie d’atomes, d’énergie, de temps…). Le chimiste vert va donc faire la chasse aux produits dangereux et élaborer des molécules biodégradables. La chimie verte est en plein essor. Encouragée par la raréfaction prévue à plus ou moins long terme des ressources fossiles, elle est devenue un axe prioritaire de la recherche et de l’industrie.

Missions principales

Missions principales :
- Garantir la conformité règlementaire des installations thermiques dans le domaine de la chimie de
l’eau.
- Réaliser les audits internes, dégager lespoints de non-conformité règlementaire et mettreen oeuvre les plans d’actions associés.
- Être un support clé dans la transcription, sur site, des contraintes réglementaire.
- Effectuer une veille réglementaire dans votre domaine d’intervention et communiquer auprès des Directions et Responsables d’exploitation.
- Participer au suivi des indicateurs définis dans le cadre du QSE concernant votre domaine d’intervention et à leur correction
- Améliorer le fonctionnement des installations thermiques.
- Être un support aux Directions et Responsables d’exploitation locaux pour solutionner les problématiques liées à votre
périmètre d’intervention
- Participer aux retours d’expérience en vue d’identifier des solutions techniques durables aux problèmes itératifs ou aux incidents ponctuels Être force de proposition
pour améliorer les procédés existants et formaliser les modifications.
- Fiabiliser le recours aux prestataires dans le domaine de la chimie de l’eau.
- Réaliser les audits fournisseurs et mettre en place des actions correctives nécessaires.
- Participer à l’analyse des offres et à leur négociation.

Compétences requises

Savoir

- Connaissance en gestion budgétaire,
- Connaissance des marchés publics et de
leur réglementation,

Savoir-faire

Procédures

- Maîtrise de l’évolution de la réglementation environnementale.
- Connaissance de la réglementation des ICPE (installations classées pour la protection de l'environnement)

Activités

- Compréhension du fonctionnement
d’un site industriel
- Maîtrise du fonctionnement des installations thermiques

Savoir-être

- Expertise et culture générale scientifique.
- Capacité à l’animation transversale de projets,
- Ouverture européenne et internationale,
- Qualités d’encadrement et de coordination,
- Culture économique,
- Polyvalence technologique.

Présentation

- Dans les industries de l’environnement et del’énergie,
- Dans les bureaux d’études,
- Dans les grandes entreprises du secteur privé (informatique, technologies de l’information santé, chimie, aéronautique, automobile, énergie, cosmétiques, agroalimentaire…),
- Dans les PME /PMI ayant placé la recherche et l’innovation au coeur de leur activité,
- Chez les prestataires de service, les cabinets conseils.
- Dans les grands groupes du secteur industriel et éco-industriel.
- Dans les sociétés d’ingénierie.
- Dans les organismes publics de recherche.
- Dans les organismes de contrôle et de certification.
- Dans les administrations et collectivités territoriales.
- Dans les associations et ONG.

Description

De formation ingénieur, ou équivalent, avec une spécialisation en fluides, traitement des eaux et efficacité énergétique.

Où suivre cette formation

Close