Trouve ton métier

Opérateur sur machine mécanisée de câblage

Autres appellations : Opérateur sur machine mécanisée de câblage

Description

A partir d’un ordre de fabrication, le conducteur de machine mécanisée de câblage met en œuvre la machine, après avoir installé les outils et applicateurs et effectué les différents réglages, pour réaliser les opérations demandées sur les pièces et composants placés manuellement sur la machine. A la fois préparateur, régleur et conducteur de la machine, il assure de plus le contrôle des opérations effectuées.

Missions principales

A partir des données de l’ordre de fabrication (OF), l’opérateur sur machine mécanisée doit : - Installer les outils ou applicateurs. - Réaliser les opérations de réglage et de lancement de production (ex : Setup, OK démarrage, …etc.). - Valider le lancement de la production en conformité avec les exigences « qualité ». - Lancer la production et introduire manuellement les pièces ou composants dans la machine en toute sécurité. - Réaliser les opérations de marquage ou d’identification. - Réaliser les contrôles et protéger les pièces produites. - Réaliser les activités relatives à la traçabilité de la production - Rendre compte, informer, former, par oral et par écrit.

Compétences requises

Savoir

- Caractéristiques du câblage (spécificités, définition, qualité attendue, défauts, normes). - Lecture de schémas définissant le câblage à réaliser. - Architecture fonctionnelle et structurelle de la machine mécanisée, mode de commande. - Caractéristiques générales des machines utilisées et des outillages. - Conditions d’emploi, des outils ou applicateurs spécialisés, caractéristiques, règles de maintenance, risques potentiels pour l’opérateur et l’équipement de production. - Bases de mécanique, d’électrotechnique appliquées. - Métrologie, contrôle dimensionnel. - Notions de contrôle statistique. - Notions d’organisation du travail. - Les outils de la gestion de production - Législation, hygiène et sécurité du travail. - Notions de base sur la qualité, et connaissance des outils associés à la qualité. - Notions de base en informatique. - Spécifications et normalisation

Savoir-faire

Procédures

- Procédures d’installation et de réglage. - Procédures de mise en route et d’arrêt de la machine et des périphériques. - Procédures de changement de production. - Procédures liées à la traçabilité du produit

Activités

- Décoder des documents techniques (OF, fiches d’instructions au poste, synoptique, schémas,…etc.) - Réaliser la maintenance de premier niveau du poste de travail. - Approvisionner le poste de travail en composants et matière d’œuvre - Positionner, régler des outillages et les divers moyens sur la machine, en fonction d’instructions et/ou de repères. - Conduire une machine mécanisée de câblage. - Mettre en œuvre les dispositifs de contrôles jusqu'à la validation du processus de réalisation. - Introduire les pièces ou composants dans la machine en toute sécurité pour l’opérateur et l’équipement. - Utiliser les moyens de contrôle du produit - Renseigner des documents de suivi établis en français. - Utiliser les fonctions de base d’une configuration informatique. - Identifier des aléas de fonctionnement de la machine mécanisée. - Participer à des cercles de qualité.

- Interpréter les aléas de la production et les dérives du processus, et y remédier rapidement.

Savoir-être

Rapidité et précision dans les gestes mis en œuvre. Rigueur très importante (suivi des procédures), très fortes capacités d’organisation. Capacités d’endurance par rapport à des gestes souvent répétitifs. Grandes aptitudes au travail en équipe. Adaptabilité dans le cas de changement d’affectation de poste.

Évolution professionnelle

L’opérateur peut évoluer vers un emploi de chef d’équipe. Quelques grandes entreprises ont mis en place « l’enrichissement des tâches ». Cette organisation permet à l’opérateur de réaliser le montage des outillages, de réaliser les réglages et de contrôler la production. Non seulement cette organisation responsabilise l’opérateur mais, elle lui permet de mettre évidence ses qualités intrinsèques qui sont généralement récompensées par une prime de rendement.

Présentation

L’opérateur travaille dans de grandes entreprises, les activités conduites le contraigne à de fortes responsabilités liées à la qualité des opérations effectuées et des produits obtenus sur la machine et à la productivité exigée. Le processus de production fait l’objet d’un contrôle qualité et d’un suivi de production qui contraint l’opérateur. Celui-ci doit intégrer et comprendre la nécessité de ces surveillances. L’opérateur apprend à dominer son stress par son expérience acquise, des formations adaptées, des évaluations ciblées et la mise sous la responsabilité d’un tuteur confirmé lors de l’embauche.

Lieu d'exercice

Entreprises de faisceaux de câbles pour l’automobile de plusieurs milliers de personnes en général.

Conditions d'exercice

Le lieu de production est vaste et toujours maintenu propre, ordonné, ventilé et bien éclairé sans produits dangereux ou nocifs non surveillés et non traités pour la santé des personnels. L’opérateur sur machine mécanisée de câblage travaille généralement en poste en 2x8 ou 3x8 en autonomie, mais supervisé. Afin de sortir d’une situation de production tendue ou d’un aléa, l’entreprise peut avoir recours aux heures supplémentaires. Les contraintes de productivité l’exposent au stress, cadences imposées importantes. Le port d’équipements de protection individuels est requis.

Description

L’emploi est accessible avec un niveau baccalauréat. Une formation complémentaire est effectuée (actuellement dans l’entreprise) afin de maîtriser les apprentissages des activités qui seront conduites au poste de travail et d’appréhender les exigences et les contraintes relatives à la culture automobile dans l’entreprise. NB : L’accès à la capacité d’installation et de réglage du poste en autonomie est très progressif. Pour le primo-débutant, le suivi est assuré par le team leader ou un opérateur confirmé (notion de parrainage).

Où suivre cette formation

Close