Trouve ton métier

Responsable de la commercalisation touristique

Autres appellations : Responsable de la commercialisation touristique / Assistant ou chargé de la commercialisation touristique

102

Secteur (s)

Métiers semblables :

- Responsable de développement touristique - Responsable de promotion touristique

Description

Le Responsable commercial a pour mission de vendre les prestations d’une destination ou d’un produit touristique auprès d’une clientèle professionnelle (tours opérateurs et agences de voyage, clientèle corporate) et individuelle, au plan national et international, pour réaliser les objectifs fixés par l’organisme. À cette fin, il établit et met en oeuvre un plan d’actions commerciales et fait des propositions pour développer et améliorer les prestations de la destination ou du produit.

Missions principales

- Établir un diagnostic commercial de la destination ou du produit et proposer un plan d’actions commerciales et d’amélioration des prestations et les budgets correspondants - Réaliser des opérations commerciales auprès des clientèles cibles (mailing, publicité, workshops,…) et démarcher les clients potentiels pour proposer les prestations de l’établissement dans le pays et à l’étranger - Négocier les conditions des contrats avec les TO, agences et clientèle corporate selon les marges de manoeuvre autorisées - Superviser le suivi de la clientèle et de sa satisfaction - Gérer les ressources humaines, matérielles et budgétaires confiées, former les assistants commerciaux et rendre compte régulièrement de sa mission

Compétences requises

Savoir

- Réglementation commerciale et spécificités des contrats touristiques au Maroc et avec les clients étrangers - Caractéristiques de la destination ou du produit (capacité d’accueil, gamme de prestations, types de publics,…) - Tarifs des prestations - Attentes des différentes clientèles touristiques - Système d’information et de gestion de bases de données touristiques

Savoir-faire

Procédures

- Techniques de vente et de commercialisation - Procédures convenues avec les opérateurs (allottements, délais de rétrocessions, délais de règlements, arrivées / départs, no show, ouverture de compte, délogement,…) - Procédures internes de réservation - Procédures internes d’information et de sollicitation des différents services

Activités

- Présenter, argumenter défendre un plan d’action pour commercialiser la destination ou le produit - Concevoir le contenu des supports de communication en lien avec le responsable de la promotion (plaquettes, encarts publicitaires, mailing, affiche,…) - Promouvoir les caractéristiques de la destination ou du produit dans une manifestation commerciale - Identifier les clientèles les plus appropriées à chaque période et les atteindre pour optimiser le taux d’occupation et le chiffre d’affaires (CA) - Fidéliser les clients tout en préservant les marges nécessaires

- Accueillir le cas échéant les clientèles VIP ou autres - Entretenir les relations avec les acteurs locaux de manière à obtenir la meilleure collaboration possible et le respect des engagements envers les clients - Favoriser les bonnes relations entre les professionnels de la place pour gérer le surbooking et les éventuels délogements - Établir des bonnes relations avec les entreprises clientes pour éviter les problèmes (no show, respect des dates, horaires et durée de séjour,…) - Arbitrer les priorités entre les clientèles en haute saison

Savoir-être

- Rigueur dans le suivi des dossiers clients - Personnalité avenante et qualités relationnelles associant diplomatie et force de persuasion dans la négociation - Capacité à s’adapter à des rythmes de travail changeants.

Évolution professionnelle

Outre les évolutions possibles vers des postes couvrant des territoires ou des projets de plus grande dimension, le haut niveau de qualification et la diversité des compétences des assistants ou responsables de commercialisation touristique autorisent de nombreuses réorientations en cours de carrière, dans le domaine marketing / vente dans le secteur touristique ou autre ou en tant que consultant ou formateur.

Présentation

La fonction nécessite beaucoup de déplacements sur le territoire et au-delà au Maroc et à l’étranger pour rencontrer les tour opérateurs, accompagner les visiteurs (eductour,…) et participer à des actions commerciales (salons, workshop,…). Les jours fériés et les week-ends sont ouvrés. La durée hebdomadaire du travail peut varier dans les limites fixées par la législation du travail en vigueur.

Lieu d'exercice

Collectivités locales, Wilaya, Conseils régionaux et provinciaux du tourisme, entreprises ou groupes d’entreprises, associations et ONG, parcs naturels, ports de plaisance, stations touristiques, agences de développement, sociétés d’économie mixte d’aménagement et de développement,…

Conditions d'exercice

Le rythme de travail doit s’adapter à la disponibilité des interlocuteurs et au calendrier des manifestations prévues sur place, au Maroc et à l’étranger.

Description

Cet emploi exige une formation supérieure dans le domaine commercial (bac+2 minimum) ou une expérience conséquente dans l’industrie touristique. Une excellente pratique du français et de l’anglais est requise. Une troisième langue représente un plus selon la clientèle cible.

Où suivre cette formation

Close